Université de Bordeaux
LabEx LaScArBxCluster of Excellence
Cluster of excellence

Publications

PUBLICATIONS 2018[ Lire la suite ]
L'origine de la coutureL'origine de la couture

Dès - 100 000 ans avant le présent, certaines populations humaines devaient déjà porter des vêtements. Mais que savons-nous sur l’origine et l’évolution des techniques de couture ? La réponse vient d’être donnée par les résultats d’un projet d’envergure mené à bien par une équipe internationale composée de chercheurs français, chinois, et tchèques, coordonnée par Francesco d’Errico (UMR PACEA) et Luc Doyon (Université de Shandong et UMR PACEA). Publié dans le dernier numéro de Journal of Human Evolution, ce travail démontre que les plus anciennes aiguilles à chas proviennent de Sibérie et de Chine et ont été produites à partir d’environ 42 000 ans avant le présent.

[ Lire la suite ]
Iconografia del leone in Etruria: tra la tarda età arcaica e l'età ellenistica, par Flavia Morandini, 2018Iconografia del leone in Etruria: tra la tarda età arcaica e l'età ellenistica, par Flavia Morandini, 2018

Sortie du livre "Iconografia del leone in Etruria: tra la tarda età arcaica e l'età ellenistica" (Biblioteca di Studi Etruschi, n. 61, Giorgio Bretschneider Editore, Roma, 2018), par Flavia Morandini, ex. Postdoc IdEx 2015-2017 à AUSONIUS.

[ Lire la suite ]
Chronologie de l'émergence d'innovations culturelles dans différentes régions de la planète  au cours des derniers 800 000 ans (d'après Colagé et d'Errico, 2018)Quels mécanismes à l’origine des cultures modernes ?

L'objectif principal du programme de recherche LaScArBx était de comprendre les "processus et formes d’appropriation de l’espace sur le temps long" en mettant en synergie des recherches sur les peuplements, les innovations techniques et les processus qui ont permis à la pensée symbolique de s'approprier le monde et imprégner profondément les cultures humaines. Si de nombreux projets de recherches ont abordé ces thématiques à l’échelle d'une période ou d'une région, rares ont été ceux qui se sont penchés sur les mécanismes d’émergence des cultures complexes. Ce défi vient d'être relevé par Francesco d'Errico, Directeur de recherche CNRS au sein de l’UMR PACEA...

[ Lire la suite ]
Présentation de l'ouvrage Quatre mille ans d’histoire du cuivre à la Librairie Georges05/10 : 18hPrésentation de l'ouvrage Quatre mille ans d’histoire du cuivre à la Librairie Georges

Parution de Quatre mille ans d’histoire du cuivre - Fragments d’une suite de rebonds sous la direction de Michel Pernot Presses universitaires de Bordeaux / Ausonius Editions

[ Lire la suite ]
Dessin exécuté avec un crayon d’ocre sur un éclat de silcrite découvert dans la grotte de Blombos, Afrique du Sud - photo : Craig FosterLe plus ancien dessin au crayon a 73 000 ans

Une équipe internationale composée de chercheurs du LaScArBx, dont nos collègues Francesco d'Errico, Alain Queffelec et Laure Dayet (UMR PACEA), de l’Université de Bergen et de Genève vient de publier dans la revue Nature ce qui pourrait bien être le plus vieux dessin du monde ! 

[ Lire la suite ]
Objets de parure, gravures et outils en pierre et en os découverts dans des sites du Middle Stone Age d’Afrique du Nord et du Sud. Crâne de Jebel Irhoud 1  (Maroc, ~ 300 000 ans) en bas à gauche et de Qafzeh 9 (~ 95 000 ans) en bas à droite.Et s'il y avait plusieurs Eve africaines ?

Dans un article publié cette semaine dans Trends in Ecology and Evolution, un groupe de chercheurs dont fait partie notre collègue Francesco d’Errico (UMR PACEA), reconsidère l'origine de l'homme moderne.  

[ Lire la suite ]
Etude tribologique des surfaces de fragments d'ocre de la grotte de Porc-Epic en ÉthiopieEtude tribologique des surfaces de fragments d'ocre de la grotte de Porc-Epic en Éthiopie

Dans le cadre des travaux de la thèse de Daniela Rosso (PACEA) concernant l'étude des pigments de la grotte de Porc-Epic en Éthiopie, une étude tribologique des surfaces des fragments d'ocre a été menée grâce au profilomètre optique acquis au sein de PACEA grâce au financement du Labex LaScArBx.

[ Lire la suite ]
Cortex gravé découvert à Kiik-Koba (Crimée) et relevé des traits gravésQuelle interprétation pour les gravures néandertaliennes ?

L'interprétation des motifs abstraits gravés par les néandertaliens sur la surface de blocs ou d'éclats de silex est controversée : témoins d'une pensée symbolique pour certains, simples accidents ou gribouillis sans importance pour d'autres. Des chercheurs du LabEx Sciences Archéologiques de Bordeaux (Ana Majkic et Francesco d'Errico, UMR PACEA) se sont penchés sur la question...

[ Lire la suite ]
Du nouveau sur l'invention de l'arcDu nouveau sur l'invention de l'arc

L’apparition de l’arc est une question très débattue. Le plus ancien arc connu date d'il y a 12 000 ans mais certains microlithes (petits silex taillés) découverts dans des sites d'Afrique du Sud, datés entre 66 000 et 59 000 ans, portent des traces de mastic ainsi que des microfractures qui ont fait penser à certains chercheurs que des arcs auraient pu être utilisés en Afrique Australe déjà à cette époque.

[ Lire la suite ]
L’armée imaginaire. Et si on repensait l’histoire ?L’armée imaginaire. Et si on repensait l’histoire ?

La République romaine est-elle morte parce que ses légions auraient fini par être recrutées, pour l’essentiel, parmi les plus pauvres de ses citoyens ? François Cadiou, professeur d’histoire romaine membre du LaScArBx (Ausonius UMR 5607 – Université Bordeaux Montaigne/CNRS), signe un ouvrage remarqué qui remet en cause cette théorie traditionnelle.  

[ Lire la suite ]
Provenance d’artefacts en rhyolite corse : évaluation des méthodes d’analyse géochimique, Palevol, mars 2018Provenance d’artefacts en rhyolite corse : évaluation des méthodes d’analyse géochimique, Palevol, mars 2018

L’analyse d’artefacts en silex et en obsidienne a permis de mettre en évidence les liens qui existaient au Néolithique et au Chalcolithique entre la Corse et la Sardaigne. Cependant, on ne sait aujourd’hui que peu de choses sur les déplacements et les échanges ayant eu lieu à l’intérieur même de la Corse. Pourtant, une roche volcanique siliceuse, la rhyolite, a été exploitée en Corse et diffusée à travers tout le territoire dès le Néolithique ancien.

[ Lire la suite ]
Reconstructing the genetic history of late Neanderthals, Nature, mars 2018Reconstructing the genetic history of late Neanderthals, Nature, mars 2018

Un article auquel a participé Isabelle Crevecoeur (PACEA, LaScArBx) est paru le 21 mars 2018 dans Nature. Il décrit les génomes de cinq Néandertaliens eurasiatiques datés entre 39 000 et 47 000 ans.   

[ Lire la suite ]
à gauche : formation de Olorgesailie ; fouille en cours d’un site Middle Stone Age par l’équipe d'A. Brooks -à droite : roche riche en oxide de fer portant des traces d’abrasionLes ancêtres des hommes modernes avaient déjà des comportements modernes ! Science, mars 2018

Une nouvelle étude, à laquelle a participé Francesco d’Errico (UMR PACEA, LaScArBx) et récemment publiée dans la prestigieuse revue Science, reconsidère la date d'émergence de certains comportements dits "modernes" des Homininés. 

[ Lire la suite ]
à gauche : fouilles et visite du site de Lingjing en 2016 par les co-auteurs de l’article (de gauche à droite : L. Zhanyang, F. d’Errico, L. Hao, L. Doyon) - à droite, deux des sept retouchoirs en os décrits dans l’étudeDécouverte en Chine d’outils en os vieux de 115000 ans, Plos One, mars 2018

Les plus anciens outils en os découverts en Chine ne datent pas de 35 000 ans mais de 115 000 ans ! C'est ce qu'affirme une équipe de recherche internationale (dont des chercheurs de PACEA-LaScArBx) qui viennent de publier leur découverte dans PLOS ONE. 

[ Lire la suite ]
Une équipe scientifique internationale isole et séquence avec succès de l'ADN de chêne ancien, Molecular Ecology,  mars 2018.Une équipe scientifique internationale isole et séquence avec succès de l'ADN de chêne ancien, Molecular Ecology, mars 2018.

Les recherches sur les bois archéologiques gorgés d'eau, menées dans le cadre du programme LITAQ (programme de recherche IdEx faisant intervenir les deux LabEx LaScArBx et COTE) ont contribué à la mise au point d'une nouvelle méthode de séquençage ADN du chêne (avec des échantillons dont les plus anciens datent de près de 10 000 ans). Les résultats viennent d'être publiés récemment dans la revue Molecular Ecology.

[ Lire la suite ]
Histoire de familles dans le monde grec ancien et dans la Rome antique, Scripta Antiqua, mars 2018Histoire de familles dans le monde grec ancien et dans la Rome antique, Scripta Antiqua, mars 2018

Ce livre paru récemment aux éditions AUSONIUS rassemble une vingtaine de contributions rédigées par les meilleurs spécialistes du sujet autour du thème de la famille dans l’Antiquité et déjà publiées. Il s'adresse avant tout aux étudiants préparant les concours de recrutement de professeurs d’histoire-géographie de l’enseignement secondaire, C.A.P.E.S. et agrégation.

[ Lire la suite ]
The chronology of Late Pleistocene thermal contraction cracking derived from sand wedge OSL dating in central and southern France, Global and Planetary Change, mars 2018The chronology of Late Pleistocene thermal contraction cracking derived from sand wedge OSL dating in central and southern France, Global and Planetary Change, mars 2018

Eric Andrieux (1)⁠, Mark D. Bateman (2), Pascal Bertran (3), 2018 Global and Planetary Change xxx (2018) xxx-xxx Lire l'article : https://doi.org/10.1016/j.gloplacha.2018.01.012 (1) UMR PACEA,...

[ Lire la suite ]
Sources et modèles des historiens anciens, Scripta Antiqua, février 2018Sources et modèles des historiens anciens, Scripta Antiqua, février 2018

Fruit d’une large collaboration internationale (essentiellement franco-brésilienne), le présent volume, qui réunit 28 articles de spécialistes du domaine, se veut une contribution à l’étude de l’écriture de l’histoire dans l’Antiquité, en Grèce et à Rome, d’Hérodote à l’Empire de Byzance.

[ Lire la suite ]
Parution de l’ouvrage «  Arqueometría – Estudios analiticos de materiales arqueológicos », février 2018Parution de l’ouvrage « Arqueometría – Estudios analiticos de materiales arqueológicos », février 2018

C’est une première : un manuel d’archéométrie destiné aux étudiants, niveau Licence, en langue espagnole. Cet ouvrage collectif, qui a été présenté à Lima (Pérou), le 12 mars, est le fruit d’un travail collaboratif.

[ Lire la suite ]
[ Lire la suite ]
Analyse par PIXE de fragments de roches riches en oxydes de manganèse découverts dans des sites moustériens de la DordogneCes néandertaliens qui cherchaient du noir, Journal of Anthropological Archaeology, janvier 2018

Des centaines de fragments de roches noires ont été trouvés sur des sites archéologiques fréquentés par les néandertaliens. Ces fragments portent des facettes d'abrasion indiquant que les néandertaliens les ont frottés contre une roche plus dure pour produire de la poudre noire.

[ Lire la suite ]
Figure 1 : Vues latérale, occlusale et oblique du maxillaire gauche (Misliya-1) découvert dans le gisement de Misliya Cave. Sont visibles à gauche les reconstructions virtuelles et à droite, le specimen original25/01Les premiers Hommes anatomiquement modernes entre Afrique et Eurasie, Science, janvier 2018

Une équipe internationale composée de plus de 30 chercheurs découvre en Israël des vestiges humains vieux de 180 000 ans, ce qui fait de ces Hommes modernes les plus anciens connus à ce jour en dehors du continent africain. Jusque là, les premiers fossiles humains modernes trouvés hors d’Afrique étaient datés d'environ 90 000 à 120 000 ans. La découverte est publiée ces jours-ci dans la prestigieuse revue Science (1). 

[ Lire la suite ]
Fragment mésial d'un fémur de Hyène découvert dans les couches moustériennes du site des Pradelles (Charentes) portant une série d'incisions produites par le même outil (haut) et deux groupes de quatre petites incisions (bas) partiellement superposéesDes chercheurs du LaScArBx éclairent l’origine des mathématiques, Philosophical Transactions of the Royal Society, janvier 2018

De quelle façon nos ancêtres sont-ils passés de la cognition numérique que nous partageons largement avec le reste du monde animal aux symboles mathématiques qui constituent le socle des civilisations modernes ? Plusieurs travaux récents ont montré que des objets avec des marques en séries ont été utilisés pour stocker et récupérer des informations numériques, et ce depuis le début du Paléolithique supérieur, il y a 40 000 ans. Les chercheurs ont  également remarqué qu’une augmentation dans la taille de l’information stockée et dans la complexité des codes permettant ce stockage s’observait vers la fin de cette période.

[ Lire la suite ]


HAUT