Université de Bordeaux
LabEx LaScArBxCluster of Excellence
Cluster of excellence

Fouilles de Châteaumeillant, été 2018

Fouilles de Châteaumeillant, été 2018

A Châteaumeillant (Cher), depuis le 4 juin 2018, une équipe composée d'étudiants de l'université de Bordeaux Montaigne fouille le rempart qui protégeait l'oppidum gaulois.

Depuis 2001, ce site archéologique majeur du territoire des Bituriges fait l'objet d'un programme de recherches placé sous la direction de Sophie Krausz (université de Bordeaux Montaigne-Ausonius UMR5607).

Commencée en 2016 et agrandie en 2018, la fouille de la fortification permet de mettre au jour deux fortifications successives : un murus gallicus construit vers 100 a.C. auquel succède un rempart massif édifié avant ou pendant la guerre des Gaules (58-51 a.C.).

Le murus gallicus est un rempart à poutrage interne qui mesure 6 m de large pour une hauteur originelle de 4 m environ. Son parement est soigneusement composé de blocs de grès aux angles arrondis. Le rempart massif est une fortification militaire en terre de 30 m de large précédé d'un fossé à fond plat de 45 m  de largeur. Il atteint encore plus de 10 m de hauteur par endroit.

>>> voir le reportage de FR3 Centre Val de Loire, juillet 2018


Figure dans les rubriques
2018


HAUT