Université de Bordeaux
LabEx LaScArBxCluster of Excellence
Cluster of excellence

Atelier international d’archéologie romaine en Espagne

projet porté par : Laetitia Borau, AUSONIUS

durée : 2 ans

financement : 31 894 €

partenaires : IRAMAT-CRP2A (CNRS-Université Bordeaux Montaigne), Casa de Velázquez, université de Cadix, université de Séville, Conjunto Arqueológico de Baelo Claudia

Mots clés : Atelier ; Archéologie ; Baelo Claudia ; Interdisciplinarité

recrutement d'un CDD : Caroline Trémeaud, juill.-sept. 2018)


Résumé
 

L’objectif de cet atelier est de proposer une formation à la fois théorique et de pratique de terrain à des étudiants français et étrangers de Master 1 et 2, par la découverte d’un site archéologique antique en Espagne : la ville de Belo Claudia , l’une des plus importantes du détroit de Gibraltar pour la connaissance de l’époque romaine, et surtout l’une des mieux conservées de la péninsule Ibérique. La qualité des vestiges archéologiques permet une pratique de terrain dans de bonnes conditions, qui vise à la fois à utiliser de nouveaux outils méthodologiques et à favoriser l’interdisciplinarité.

L’atelier se déroulera durant 1 semaine et sera adossé à 2 semaines de prospections pédestres et fouilles archéologiques financées indépendamment : cette formule offrira à l’étudiant une formation complète comprenant toutes les étapes de la recherche archéologique. Dans le cadre de l’atelier, l’étudiant assistera à 4 modules et effectuera des analyses du bâti, maîtrisera le dessin architectural, identifiera les techniques de construction. Il se familiarisera avec la collecte d’information de différentes natures (enregistrement des données, identification des matériaux employés, localisation de prélèvements à réaliser à l’avenir). Il effectuera également des relevés topographiques avec différents instruments couplés à des relevés photogrammétriques. Ce travail sera complété par des cours théoriques et des analyses en laboratoire avec différents spécialistes (post-doctorants et ingénieurs experts du LaScArBx) : traitement des données collectées (mise au net des relevés, exploitation des données topographiques et photogrammétriques avec divers logiciels, analyse de matériaux) et études de mobilier archéologique (céramique, métal, faune…). Cinq jours par semaine, des conférences seront réalisées par des professeurs invités provenant de l’Université de Bordeaux Montaigne ; de la Casa de Velázquez ; de l’Université de Cadix et de Séville ; des archéologues du site de Baelo Claudia. En outre, le centre archéologique de Baelo Claudia  dispose d’un service de conservation, d’un atelier de restauration, d’un musée, d’un centre de documentation et de salles de travail. A l’issue de chaque atelier, un poster sera réalisé par les étudiants pour valoriser les résultats acquis.

Figure dans les rubriques
AAP7 FORMATION - PROJETS RETENUS


HAUT