Université de Bordeaux
LabEx LaScArBxCluster of Excellence
Cluster of excellence

Une phalange rapproche les Dénisoviens des Hommes anatomiquement modernes, Science Advances, Sept 2019

Découvert en 2010, l’Homme de Dénisova est le premier groupe humain fossile identifié à travers une analyse paléogénétique. Les précédentes études morphologiques et métriques des restes fossiles de cette espèce, principalement dentaires, avaient révélé des affinités avec les populations archaïques et les Néandertaliens. Une étude récente sur une phalange, publiée en Septembre 2019 dans Science Advances et impliquant deux chercheurs de PACEA, Isabelle Crevecoeur et Bruno Maureille, a mis en évidence des rapprochements entre les Dénisoviens et les Hommes anatomiquement modernes.

Référence de l'article :

Bennett A., Crevecoeur I., Viola B., Derevianko A. P., Shunkov M. V., Grange T., Maureille B., Geigl E.-M. (2019) Morphology of the Denisovan phalanx closer to modern humans than to Neanderthals, Science Advances, Vol. 5, no. 9, DOI: 10.1126/sciadv.aaw3950

Figure dans les rubriques
2019


HAUT