Université de Bordeaux
LabEx LaScArBxCluster of Excellence
Cluster of excellence

Séminaire international de formation avancée : les cultures politiques dans la péninsule ibérique et au Maghreb (VIIIe-XVe siècle), 2 au 5 octobre 2018

 02/10 - 05/10

SESSION 2018 : ÉCRITURES DU POUVOIR
du 2 au 5 octobre 2018 - A Bielle (Pyrénées-Atlantiques) 

Publié le mercredi 26 septembre 2018
Séminaire international de formation avancée : les cultures politiques dans la péninsule ibérique et au Maghreb (VIIIe-XVe siècle), 2 au 5 octobre 2018

Cette seconde session de l’atelier sur les cultures politiques en péninsule Ibérique et au Maghreb, du VIIIe au XVe siècle, propose d’étudier la culture et l’expérience politiques au prisme de l’écrit, des écritures du pouvoir. Les renouvellements historiographiques récents permettront d’interroger l’acte d’écrire en le replaçant dans un contexte spécifique, de soupeser le gouvernement et l’administration par l’écrit, le poids de l’écrit dans la culture politique.

Les écritures du pouvoir seront envisagées dans toute leur diversité : pluralité des supports (pierre, parchemin, papier, métal, céramique, verre, tissus…), variété des formes et des modalités des pratiques de l’écrit (du brouillon au plus beau manuscrit, en passant par les actes de chancellerie ou de la pratique…).

Examiner les fonctions de l’écrit, mais aussi sa réception, pose la question de sa diffusion, des destinataires et des publics, et plus largement sa place dans la réflexion politique, la culture administrative, judiciaire... Les écritures du pouvoir cohabitent avec d’autres formes d’expression politique (les images par exemple) ou au sein de collections dans lesquelles les gouvernants rassemblent des titres mais aussi des manuscrits et des objets (archives, bibliothèques, trésors).


Cet atelier, qui croisera les disciplines et les comparaisons, permettra un retour aux sources, y compris dans leur dimension très matérielle (lieux d’écriture, matérialité des écritures produites, conservées…au service du pouvoir). Par ailleurs, conformément à l’orientation générale de l’atelier, l’étude des pratiques et de l’imaginaire politiques sera privilégiée sur celle des discours et des représentations.

La réflexion s’articulera autour de trois grandes thématiques :

- Matérialité, nature, formes et statuts des écrits ;

- Pratiques et praticiens de l’écrit, élaboration d’une culture administrative (formation à l’écrit ; administration par l’écrit – literacy, numeracy ; notariat ; médiation…) ;

- Écrits, pratiques de gouvernement et imaginaires politiques.



L’atelier visera non seulement à approfondir ces thèmes et à aborder des études de cas, mais aussi, sur un plan plus méthodologique, à favoriser les comparaisons et la mise en évidence d’interactions dans une recherche constante de dialogue entre les différentes disciplines qui seront représentées (histoire, études littéraires, archéologie, histoire de l’art).

Ce séminaire international s'inscrit dans le cadre d'un projet de formation financé par le LabEx LaScArBx et porté par Yann Dejugnat (AUSONIUS).  

En savoir plus



HAUT