Université de Bordeaux
LabEx LaScArBxCluster of Excellence
Cluster of excellence

ROMAE2

Graver dans le Marbre : Routes et Origine des Marbres Antiques d'Aquitaine et d'Espagne (2) 

projet porté par : Isabelle PIANET

durée : 12 mois 

financement : 29 850 € 

partenaires : Ausonius ( Milagros Navarro Caballero) - Institut Catalan d'Archéologie Classique (Anna Gutiérrez) - Université de Saragosse (Pilar Lapuente) 

mots clés : marbre, archéométrie, identification, épigraphie, prestige 


Résumé

Le projet ROMAE (2017-2018) dont l'objectif visait à s'interroger sur les raisons à l'origine du choix de marbres de «substitution » pour la réalisation d'objets emblématiques de la représentation sociale du prestige dans les territoires de l'Aquitaine et de la péninsule Ibérique, a permis à l'équipe projet d'acquérir un bon nombre de données.

Ainsi, ce sont plus de soixante inscriptions ou autres supports en marbres issus de différents musées d'Aquitaine et d'Espagne qui ont abondé le corpus de la base de données PETRAE. C'est aussi la création d'un référentiel géologique dédié à la détermination des provenances qui contient désormais des marbres issus de différentes carrières intéressant le projet avec différentes analyses (étude de faciès, pétrographie, cathodoluminescence, ICP-OES, RMN, ORX). C'est aussi la mise au point d'une méthode novatrice qui intervient en soutien à la décision voire à une localisation plus précise du site de prélèvement pour l'élaboration de l'ouvrage (RMN).

Si l'objectif ambitieux du premier volet de ROMAE n'a pu être totalement atteint -les provenances des pièces prélevées n'ont pas toutes été déterminées avec certitude- tous les atouts sont désormais réunis pour finir la collecte des données archéométriques des marbres, identifier leurs provenances et ainsi valoriser les données.

Ce travail peut être réalisé au cours de l'année 2020 grâce à l'aide d'un.e ingénieur.e de recherche pour lequel 6 mois de contrat sont demandés ; les frais de fonctionnement permettraient de contribuer aux dépenses générées par les analyses, les missions -notamment pour rencontrer nos partenaires espagnols-, la participation à des congrès et les frais de publications pour la valorisation de ce travail. 

Figure dans les rubriques
AAP8 RECHERCHE - PROJETS RETENUS


HAUT