Université de Bordeaux
LabEx LaScArBxCluster of Excellence
Cluster of excellence

Mo.Mi

Mo.Mi « Morphologie du carpométacarpe chez les Mimidés des Antilles : Influence de la phylogénie »

projet porté par : Véronique LAROULANDIE, PACEA et Ronan LEDEVIN, PACEA

durée : 4 mois

financement : 14 598 €

partenaires : - 

mots clés : microtomographie, Mimidés, phylogénie, biodiversité, insularité, extinction


Résumé

Le projet de consolidation que nous soumettons (Mo.Mi) contribue à l’amélioration de la diagnose des ossements d’oiseaux trouvés en contexte archéologiques ou paléontologiques. Il s’appuie sur des données acquises dans le cadre d’un projet européen en cours d’achèvement et sur un équipement lourd acquis pour servir les thématiques du Labex LaScArBx.

Le LaScArBx s’est équipé en 2014 dans le cadre des « Initiatives d’Excellence » en partenariat avec la région Aquitaine d’un micro-scanner General Electrics dédié aux sciences archéologiques. Cet équipement de pointe permet de réaliser des acquisitions 3D de matériaux divers (tissus biologiques, céramique, métal, roche, etc). Depuis sa création, l’activité de la cellule microscanner n’a cessé d’augmenter et touche désormais une vaste gamme de thématiques archéologiques. Le succès de cet investissement a permis de dégager des bénéfices qui ont pu en retour profiter à la communauté.  Cela s’est concrétisé en 2019 par le financement d’un sujet de Master 2, porté par N. Jeantet et encadré par R. Ledevin et M. Gala (PACEA).

Ce sujet s’appuie sur le projet Européen ECSIT (coord. A. Lenoble) et, plus particulièrement, la thèse de M. Gala. A partir d’une approche associant le traitement 3D des os, la morphométrie géométrique et la réalisation d’une clé de détermination ostéologique, cette étude montre que la phylogénie est le principal facteur expliquant les variations morphologiques du carpométacarpe, un os de l’aile. Cette étude, la première financée par le pôle micro-tomographie du LabEx, a conduit au développement de méthodologies encore peu employées dans la diagnose des ossements fossiles. Ces dernières, moyennant une application au registre fossile, se prêtent parfaitement à une publication dans une revue internationale, envisageable à court terme. Le recrutement en CDD de N. Jeantet en qualité d’ingénieur d’étude permettra de compléter le jeu de données en appliquant les résultats obtenus à du matériel fossile, de présenter les résultats lors du colloque SMEF, et de rédiger la publication en collaboration avec ses encadrants.

Figure dans les rubriques
AAP8 RECHERCHE - PROJETS RETENUS


HAUT