Université de Bordeaux
LabEx LaScArBxCluster of Excellence
Cluster of excellence

GENETIX

GENETIX

projet porté par : Marie-France DEGUILLOUX (PACEA) et Mélanie PRUVOST (PACEA)

durée : 12 mois 

financement : 29 740 €

partenaires : - 

mots clés : Âge du Fer, paléogénomique, migrations, diversité biologique et culturelle, fonctionnement social


Résumé

Le projet GENETIX propose une confrontation inédite des diversités génétiques et culturelles des groupes de l'âge du Fer localisés sur le territoire français. Au travers de l’analyse de données génomiques inédites et déjà obtenues dans le cadre de projets antérieurs (le doctorat de CE. Fischer (allocation ministérielle ; dir. MF. Deguilloux & C. Couture-Veschambre), le projet IDENTI-FER (Labex LaScArBx ; dir. S. Rottier), et le projet ANCESTRA (ANR 15-CE27-0001 ; dir. M. Pruvost), et grâce à une collaboration fructueuse entre archéologues experts des contextes ciblés et généticiens, le projet GENETIX vise la documentation des dynamiques de migration et d’interactions entre les groupes celtiques d’Europe de l’Ouest, mais également de l’organisation sociale de la société gauloise.

A l’échelle macro-régionale, les données en mains constituent une opportunité inédite de discuter des liens génétiques entre groupes celtes d’Europe de l’Ouest et de tester les scénarios de migrations proposés par l’archéologie. Au niveau régional, la comparaison des pools génétiques des différents groupes gaulois permettra de dresser un premier aperçu des échanges génétiques entre groupes culturellement distincts. Ces échanges génétiques seront enfin mis en perspectives des données textuelles et archéologiques ayant permis de documenter le fonctionnement social des communautés. Ainsi, à l’échelle des sites archéologiques, la caractérisation de potentiels liens de parenté ou encore la caractérisation des modes matrimoniaux des groupes, seront mises en perspectives par rapport à ce qui est actuellement connu et décrit sur l’organisation des sociétés gauloises.

Pour la mise en oeuvre du projet, nous prévoyons le recrutement d’un IR qui aura la mission d’assurer l’analyse bioinformatique des données génomiques et leur valorisation. Un workshop sera organisé et regroupera tous les collaborateurs archéologues et anthropologues afin de confronter diversité biologique / culturelle des groupes gaulois ciblés, et de préparer la publication des résultats. Une valorisation est également prévue sous la forme d’un article/dossier dans une revue grand public et d’une journée de séminaires et de rencontres ouverte aux étudiants de l’Université de Bordeaux et de Bordeaux Montaigne. 

Figure dans les rubriques
AAP8 RECHERCHE - PROJETS RETENUS


HAUT