Université de Bordeaux
LabEx LaScArBxCluster of Excellence
Cluster of excellence

Effets de la température sur la morphologie craniofaciale

Effets de la température sur la morphologie craniofaciale : quand les souris de laboratoire aident à interpréter les adaptations climatiques et l’évolution de la lignée humaine

projet porté par : Yann HEUZE, PACEA 

durée : 12 mois 

financement : 20 271 € 

partenaires : Maureen Devlin (Department of Anthropology, University of Michigan) 

mots clés : évolution, température, plasticité phénotypique 

 

Résumé

Certaines caractéristiques morphologiques du squelette facial de Néanderthal et de l’Homme anatomiquement moderne sont discutées comme pouvant être le fruit d’une adaptation à des environnements froids. Les mécanismes aboutissant à ce type de phénotypes adaptés au froid demeurent néanmoins encore flous.

Ce projet a pour objectif de déterminer la part de plasticité phénotypique du crâne lorsque la croissance et le développement postnatal se déroulent dans un environnement froid, et consolide en cela une recherche initiée dans le cadre de ma chaire junior LaScArBx.

En collaboration avec M. Devlin (Univ. Mich.), ce projet permettra la mise en place d’un protocole expérimental exposant des souris à diverses températures pendant 12 semaines afin de quantifier l’effet de la température sur le développement et la croissance craniofaciale.

Tout en consolidant ma recherche s’inscrivant dans l’axe « Peuplements et territoires » du LabEx, ce projet participera à la thèse de L. Maréchal (2019-2022, PACEA, Univ. Bordeaux). 

Figure dans les rubriques
AAP8 RECHERCHE - PROJETS RETENUS


HAUT