Université de Bordeaux
LabEx LaScArBxCluster of Excellence
Cluster of excellence

DEX_TER : Lascaux au coeur d’un réseau culturel inédit à la fin du Pléniglaciaire ?

projet porté par : Sylvain Ducasse (PACEA) et Mathieu Langlais (PACEA)

durée : 30 mois 

financement : 86 510 €

partenaires : IRAMAT‐CRP2A, TRACES, PréTech, MCC, UPenn Museum of Arch. & Anthr, OPAN‐Neuchâtel

mots clés : Lascaux, Sud‐Ouest de la France, Fin du Pléniglaciaire, Badegoulien, Magdalénien, industries lithiques, industries osseuses, systèmes techniques, techno‐économie, réseaux & territoires, chronologie


Presque 40 ans après la publication de « Lascaux inconnu », le réexamen des industries lithiques abandonnées sur le sol de la plus célèbre des grottes ornées paléolithiques est entré en résonance avec les observations faites sur plusieurs gisements du Sud‐Ouest français. Des contreforts pyrénéens au Poitou, s’esquisse en effet depuis quelques années un possible « réseau culturel », jusqu’ici passé inaperçu. Ces connexions se structurent notamment autour de choix techniques (i.e. les « lamelles à dos DEXtre marginal ») et/ou symboliques (p. e. lampes à manche en grès et calcaire parfois décorées, anneaux ouverts en bois de cervidé) qui semblent diffuser sur un large TERritoire à la fin du dernier Pléniglaciaire.

Pensé comme une entreprise de redéfinition et de consolidation des bases archéologiques sur lesquelles se fondent nos constructions et interprétations, le projet DEX_TER vise à (1) valider la cohérence technoéconomique de cet ensemble à partir d’une analyse détaillée des assemblages lithiques et des équipements en matière dure animale, (2) tester sa cohérence « temporelle » par la mise en oeuvre d’un programme de datation 14C directe d’objets diagnostiques pour, enfin, (3) donner corps à ce « réseau » à travers l’étude précise des voies de circulations tracées par la diffusion des matériaux siliceux, mais également par l’analyse comparée des supports osseux et lithiques décorés qui semblent jalonner le corpus d’étude réuni pour le projet. En dehors des diverses collections de Lascaux, ce corpus, issu en grande partie de séquences stratifiées anciennement exploitées ou en cours de fouille sera préalablement critiqué du point de vue archéostratigraphique.

Conjointement à la caractérisation d’une entité techno‐économique méconnue, l’ambition du projet consiste à inscrire les assemblages de Lascaux au sein d’une nouvelle dynamique socio‐économique. S’éloigner du Lascaux des peintures pour mieux y revenir, c’est en somme une promesse de prolongements collectifs et interdisciplinaires inscrite dans l’ADN de DEX_TER.

Figure dans les rubriques
AAP7 RECHERCHE - PROJETS RETENUS


HAUT