LabEx Sciences archéologiques de Bordeaux 

Accès direct

Yann Dejugnat, spécialiste de l’Islam médiéval - Mars 2014

Maître de Conférences en histoire médiévale au sein du laboratoire Ausonius, Yann Dejugnat a débuté sa formation par un cursus d’histoire à l’université de Toulouse II-Le Mirail...


Titulaire d’un CAPES d’histoire-géographie en 2000 suivi d’une agrégation d’histoire en 2002, il s’est ensuite spécialisé dans l’histoire de l’Islam médiéval, plus particulièrement sur al-Andalus, la péninsule Ibérique sous domination islamique. Il a soutenu une thèse de doctorat à l’Université Paris I-Panthéon-Sorbonne en 2010 sur le sujet « Le Voyage d’Occident et d’Orient des lettrés d’al-Andalus. Genèse et affirmation d’une culture du voyage (XIe-XIIIe siècle) », sous la direction de Christophe Picard, Professeur à l’Université Paris I-Sorbonne.  


Durant deux ans, Yann Dejugnat a été détaché en tant que  Membre scientifique à l’Ecole des Hautes Etudes Hispaniques et Ibériques à Madrid (Casa de Velázquez, Madrid). En 2012, il obtient un poste de Maître de Conférences à l’Université Bordeaux 3 où il est recruté au sein du laboratoire AUSONIUS en septembre 2012.


Ses principaux champs de recherche concernent principalement l’histoire de l’Islam médiéval avec en particulier :

-       l’histoire politique et culturelle de l’Occident islamique (al-Andalus-Magreb) ;

-       les contacts de l’Occident islamique avec l’Orient et le monde latin ;

-       les espaces et les circulations des lettrés andalous et maghrébins.


Il participe entre autre, à un projet ANR (2010-2014) concernant le détroit de Gibraltar durant l’Antiquité et le Moyen Âge (« Le détroit de Gibraltar à la croisée des mers et des continents ») au sein duquel il est responsable de l’axe  « représentations ».  Ce projet fait intervenir l’Ecole des Hautes Etudes Hispaniques et Ibériques de Madrid, l’université de Pau et des Pays de l’Adour, l’université Paris I-Panthéon Sorbonne, et sollicite la participation de nombreux chercheurs des deux rives (français, espagnols, italiens, allemands et marocains). Le projet a donné lieu à 2 colloques en  2013 à Madrid et à Pau intitulés « Détroit(s) : regards croisés sur les représentations de Gibraltar (Antiquité-Moyen Âge) ».



Contact
 : yann.dejugnat@u-bordeaux3.fr


Dernière mise à jour mercredi 17 décembre 2014


HAUT