Français English
LabEx Sciences archéologiques de Bordeaux 

La génétique apporte un éclairage nouveau sur les premiers peuplements modernes en Europe

Un article paru dans Current Biology sous le titre "Pleistocene Mitochondrial genomes suggest a single major dispersal of Non-Africans and a Late Glacial population turnover in Europe" et réunissant un collectif de chercheurs, dont Isabelle Crevecoeur (PACEA), a fait l’objet d’une brève sur le site de l’Institut INEE du CNRS...


Lire la brève sur le site de l'INEE


Réf. de l’article :

Posth C., Renaud G., Mittnik A., Drucker D. G., Rougier H., Cupillard C., Valentin F., Thevenet C., Furtwängler A., Wißing C., Francken M., Malina M., Bolus M., Lari M., Gigli E., Capecchi G., Crevecoeur I., Beauval C., Flas D., Germonpré M., Van der Plicht J., Cottiaux R., Gély B., Ronchitelli A., Wehrberger K., Grigoourescu D., Svoboda J., Semal P., Caramelli D., Bocherens H., Harvati K., Conard N. J., Haak W., Powell A., Krause J. - Pleistocene Mitochondrial genomes suggest a single major dispersal of non-Africans and a Late Glacial population turnover in EuropeCurrent Biology, 2016, 7 p.


Lire l'article sur Current Biology

Projet LabEx en lien : Diversité morphométrique à la fin du Pléistocène dans la Corne de l'Afrique


Partager sur   

Accès direct

HAUT