Français English
LabEx Sciences archéologiques de Bordeaux 

Des faisceaux d’ions au service de la caractérisation des archéomatériaux - Mai 2014

La plateforme AIFIRA du CENBG*, dotée d'un accélérateur Singletron délivrant des faisceaux d'ions légers, a pour objectif de donner accès à des techniques d'analyse chimique, d'imagerie haute résolution et d'irradiation de matériaux sur la base de projets. La maturité des projets soumis semestriellement, leur intégration dans l'actualité de la recherche, ainsi que leur valorisation conditionnent l'accès à AIFIRA et à sa reconduction.


La collaboration étroite entre le CENBG et le CRP2A depuis 2001 (livre blanc, projets régions, cahier des charges instrumental, développement) en fait un exemple concret. C’est là qu’à raison de 5-6 jours par an, chercheurs et ingénieurs de l’IRAMAT-CRP2A procèdent à des analyses des rayonnements X émis par la matière sous l'excitation d'un faisceau d’ions, ou PIXE*, sur des échantillons d’obsidiennes. En raison de leur préciosité interdisant tout prélèvement et de leur dimension, la ligne ‘Archéo’ par faisceau extrait dans l'air s'avère parfaitement adaptée (développement CENBG-ARCANE-CRP2A).


Les échantillons à analyser par ce biais sont sélectionnés en fonction de leur géométrie ou des signatures chimiques des sources à discriminer, c'est-à-dire les complexes volcaniques ayant pu alimenter le site archéologique de leur découverte. L'actualité récente dans ce domaine s'est déroulée en mars dernier où des obsidiennes issues d’un site sarde du 5e millénaire BC (Gribaia-Nurachi, Oristano) ont été analysées par François-Xavier Le Bourdonnec et Stéphan Dubernet dans le cadre du projet de recherche ‘Middle Neolithic obsidians in Sardinia and western Mediterranean exchanges contexts’ (Université Bordeaux Montaigne / Université de Cagliari).


Ce projet s’attache à retracer l’histoire de l’industrie de l'outillage lithique en obsidienne à partir de la provenance et à accroître les connaissances actuelles sur les stratégies d’approvisionnement et de diffusion des obsidiennes au Néolithique moyen en Méditerranée occidentale. Les résultats participent à une meilleure connaissance des chaînes opératoires, globalement de l'évolution des organisations socio-économiques au cours de la période du Néolithique Moyen en zone nord Tyrrhénienne.


Lexique

AIFIRA Applications Interdisciplinaires de Faisceaux d'Ions en Région Aquitaine

CENBG Centre d’Etudes Nucléaires de Bordeaux Gradignan

PIXE Particle-induced X-ray emission


Partager sur   

Accès direct

HAUT