LabEx Sciences archéologiques de Bordeaux 

Accès direct

Elias Lopez Romero, chercheur recruté sur une chaire junior transversale aux trois UMR

Elias Lopez Romero, chercheur recruté sur une chaire junior transversale aux trois UMR

Elías López-Romero est archéologue, spécialiste du mégalithisme atlantique et de l'analyse des territoires au Néolithique en Europe de l'ouest. Il est arrivé le 16 janvier 2017 dans nos laboratoires, sur une Chaire junior LabEx d'une durée de trois ans, Chaire transversale aux trois unités.

Au cours de sa carrière, Elías a dirigé et participé à de nombreux projets de recherche en Angleterre, France, Espagne, Portugal et Uruguay.

Elías a soutenu sa thèse de doctorat en archéologie et préhistoire en 2005 au Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique, Universidad Autónoma de Madrid, avec mention Doctor Europeus sur le sujet "Archéologie du paysage et mégalithisme dans le centre-ouest de la Péninsule Ibérique : évolution de l'occupation humaine dans le bassin du Sever (Espagne-Portugal)". Pendant cette période, il a,  en outre,  effectué des stages de recherche dans les universités de Reading (Angleterre), Séville (Espagne) et Rennes 1. Il a ensuite obtenu un contrat post-doctoral de deux ans (2006 et 2007) au sein de l'UMR 6566 du CNRS à Rennes, où il a développé une approche novatrice de l'étude des territoires néolithiques en Bretagne (p.ex. Characterizing the evolution of visual landscapes in the Late Prehistory of SW Morbihan (Brittany, France), Oxford Journal of Archaeology 2008). A cette époque il a également initié, en collaboration avec des chercheurs du CNRS, des travaux sur les occupations humaines du littoral au cours de la préhistoire et sur les effets du réchauffement terrestre actuel sur les sites néolithiques et patrimoniaux de l'Europe atlantique.

Après une année comme technicien au Musée d'Archéologie Nationale de Madrid, il a rejoint l'Institut des Sciences du Patrimoine (Incipit, CSIC) à Saint-Jacques de Compostelle, où il a pris la direction de plusieurs projets. Parmi ceux-ci, un projet international (appel bilatéral CSIC-CNRS): Archéologie Littorale et vulnérabilité : une approche inter-régionale (Bretagne - Galice).

En 2013, il a obtenu un contrat du programme Européen Marie Curie pour développer pendant deux ans en Angleterre (Durham University) le projet eSCOPES: Evolving spaces: coastal landscapes of the Neolithic in the European Land’s Ends. Dans le cadre de ce projet, il a étudié l'occupation du littoral et des îles de différentes régions européennes (Isles of Scilly, Angleterre; Pénéstin et Pleubian, France; ria de Arousa, Espagne), tout en s'intéressant aux questions de la préservation et dynamiques littorales autour des sites (p. ex. Dawson, Nimura, López-Romero et Daire -ed-, Public Archaeology and Climate Change, Oxbow Books, à paraître 2017).

Au sein du LabEx Sciences archéologiques, Elías López-Romero compte créer des dynamiques transversales aux trois unités de recherche autour des études sur le néolithique, sur l'espace et les territoires de la préhistoire et sur les occupations du littoral. Son projet de recherche, intitulé The memory of place: meaning, evolution and re-signification of space in the Neolithic of Western Europe portera aussi bien sur des aspects synchroniques (Néolithique) que diachroniques (préhistoire au sens large) ce qui garanti l'intégration de son projet de recherche dans le programme LaScArBx.

Actuellement, Elias est basé dans les locaux d’AUSONIUS (bureaux de l’Archéopôle) 

Contact mail elias.lopez-romero@u-bordeaux-montaigne.fr

En savoir plus sur Elias : ACADEMIA     

Fig.1 (gauche). Travaux d’analyse photogrammétrique d’une ciste de l’Age du Bronze située sur l’estran de l’îlot de Guidoiro Areoso (Galice, Espagne ; projet eSCOPES, Marie Curie-IEF, Durham University). CP : P. Mañana Borrazás (Incipit, CSIC).

Fig. 2 et 3 (centre et droite). Deux vues d’une des chambres funéraires d’Innisidgen (Innisidgen Upper Burial Chamber) sur l’île de St. Mary’s (Isles of Scilly, Angleterre ; projet eSCOPES, Marie Curie-IEF, Durham University). CP : E. López-Romero.

Figure dans les rubriques
Chaires LabEx


HAUT