LabEx Sciences archéologiques de Bordeaux 

Accès direct

Projet ArTaPOC ou l’apport de la 3D à l’étude intégrée des grottes ornées

Les principaux protagonistes du projet ArTaPOC se sont réunis pour la mission annuelle de terrain à Cussac, qui s'est déroulée du 6 au 31 janvier 2014...

 

ArTaPOC - Archéologie et Taphonomie de la Paroi Ornée à Cussac 


Porteur du projet 
: Jacques JAUBERT (UMR PACEA)

Partenaires :

UMR IRAMAT-CRP2A

UPS SHS-3D

I2M (TREFLE et GCE)

EDyTeM Université de Savoie

UMR ArScAn Ethnologie Préhistorique Univ. Paris Ouest Nanterre

UMR TRACES et Université Toulouse 2 - Le Mirail

CNP (Centre national de Préhistoire, Périgueux, Ministère de la Culture et de la Communication)

Date : sept. 2012 – déc. 2014 (AAP n°2)

Financement : 26 223 €

Mots clés : SIG tridimensionnel, taphonomie des parois ornées



Grotte de Cussac (Le Buisson-de-Cadoin, Dordogne). Exemples de panneaux ornés de gravures d'âge Gravettien (env. 29000 calBP). En haut à gauche, panneau du Bouquetin (zone plafonnante gravée surmontant un sol maculé d'empruntes animales et humaines). En haut à droite, gravure de mammouth (panneau du Bouquetin). En bas à gauche, croquis de lecture (V. Feruglio et coll.) de quelque silhouettes animales du Grand Panneau, bisons, chevaux et animal indéterminé. En bas à droite, étranges représentations humaines du panneau de l'Empreinte. Photo N. Aujoulat, V. Feruglio et coll. / PCR Cussac.



La grotte de Cussac (Dordogne), grotte ornée (gravée) et sépulcrale du Paléolithique récent (Gravettien, 34 000 à 25 000 ans avant le présent) a été découverte en 2000 ; il s’agit d’une cavité riche en vestiges de fréquentation ursine et humaine conservés sur un linéaire d’environ 1,6 km.


Ce n’est qu’en 2009 que les recherches, financées principalement par le Ministère de la Culture, ont pu démarrer à Cussac via un PCR (Programme Collectif de Recherche) associant une cinquantaine de chercheurs, dirigé par Jacques Jaubert (premier programme triennal en 2010-12, un second, 2013-15, est en cours).


Le projet ArTaPOC, déposé dans le cadre du LabEx (sept. 2012 - déc. 2014) constitue un volet spécifique du vaste programme de recherche fédérant les travaux de recherche dans la grotte de Cussac. Bénéficiant d’un véritable « laboratoire » méthodologique sur les techniques de caractérisation de site, le projet ArTaPOC s’attache principalement à l’étude du patrimoine artistique, pariétal de la grotte ornée, à travers une étude intégrée faisant intervenir l’outil  tridimensionnel (3D).


Pour la première fois, l’outil 3D est en effet utilisé dès le démarrage du projet, pour procéder aux relevés d’art pariétal et pour représenter sur un même support, les processus d’altération de la paroi ornée et leur impact en matière de conservation. Les relevés et le maillage 3D des parois sont partagés sur une base de données en ligne entre les différents intervenants du projet. Le projet consiste donc en le développement d’un module tridimensionnel permettant une étude intégrée, pluri et interdisciplinaire de l’art pariétal et de la paroi dans le temps. Dans ce contexte, l’outil 3D devient un outil fédérateur pour tous ceux qui étudient la paroi : géologues, archéotechnologues, préhistoriens, anthropologues, archéozoologues, biologistes, spécialistes de l’art pariétal.

Le projet présente deux volets :

-       un volet ornementation gravures (via l’outil de relevés 3D de la paroi ornée)

-       un volet géoarchéologie - taphonomie de la grotte ornée (relevés de terrain, cartographie, analyses / caractérisation)


Les processus d'érosion de la surface des parois et leur impact sur la conservation des œuvres sont donc étudiés dans le même temps, ce qui donne au projet toute son originalité et une dimension innovante.


Les premiers résultats du volet « outil de relevés 3D de la paroi ornée », avec notamment le site expérimental du Panneau dit du Triptyque ont été présentés lors de la cinquième édition du Colloque « Virtual retrospect » les 27-29 novembre 2013 à l’Archéopôle d’Aquitaine, université Bordeaux 3.


Grotte de Cussac (Le Buisson-de-Cadoin, Dordogne). Taphonomie d'une paroi ornée gravée: l'exemple du panneau du Triptyque. À gauche, vue partielle du volet de gauche de la paroi ornée. La partie basse de la paroi est affectée de dégradation sédimentaire. Au centre, en haut, gravures de motifs isolés, lignes sinueuses / "serpentiformes", en bas, tête d'animal à grandes oreilles et motif gravé. À droite, gravure d'animal hybride associant un arrière-train et une encornure de bison sur une tête de cheval. C'est ce panneau du Triptyque qui a fait l'objet de la première approche interdisciplinaire expérimentale de paroi gravée à Cussac. Photo N. Aujoulat, V. Feruglio et coll. / PCR Cussac.


Grotte de Cussac (Le Buisson-de-Cadoin, Dordogne). Panneau du Triptyque. Traitement infographique et numérique à partir de l'outil 3D en vue de l'étude taphonomique de la paroi gravée. Travail sous Meshlab, logiciel adapté à l'étude de cas (B. Dutailly, C. Ferrier, V. Feruglio, S. Konik, C. Bourdier et coll. / PCR Cussac).

Figure dans les rubriques
Avancement des projets de recherche


HAUT