LabEx Sciences archéologiques de Bordeaux 

Accès direct

Historia Numorum Online - Caria

Porteur du projet : Koray KONUK (AUSONIUS)

Partenaires

- University of Oxford (Ashmolean Museum)

- University of Edinburgh

- University of Cambridge (Fitzwilliam Museum)

- The American Numismatic Society (New York)

- Bibliothèque Nationale (Paris), cabinet des médailles

- Staatliche Museen zu Berlin

- British Museum (Londres)

- Musée d’archéologie sous marine de Bodrum (Turquie)

- Pôle humanités numériques, LaScArBx

Financement : 37 072€

Durée : 2 ans

Recrutements prévus : Louis Brousseau, ingénieur (octobre 2016-juin 2017)

Historia Numorum Online - Caria (HNO-C) est un projet d’édition et de mise en ligne de documents monétaires de la Carie (une région de l’Asie mineure, Turquie actuelle) depuis les origines jusqu’à la fin de la période hellénistique (c. 550 a.C. - 30 a.C.). Le projet Historia Numorum (HN) remonte à l’ouvrage monumental du même nom de B. HEAD (1886 et 2nde éd. en 1911) qui fut longtemps considéré comme la somme des connaissances en numismatique grecque. Une troisième édition d’HN en plusieurs volumes consacrés chacun à une région du monde grec fut conçue par S. ROBINSON dont la mort prématurée en 1976 mit un coup d’arrêt à ce projet jusqu’en 2001 lorsque K. RUTTER publia enfin le premier volume modernisé d’HN (Grande Grèce). Un second volume, sur les monnayages de la Sicile, est en préparation.

HNO-C vise à prolonger cet ambitieux projet à travers la mise en ligne de toute la documentation monétaire de la Carie qui sera éditée et classée d’après les dernières recherches dans le domaine. La première année du projet servira à la récolte des images et des données de quelque 10 000 monnaies qui sont conservées dans les principales collections de monnaies cariennes (voir la liste des partenaires) ou publiées dans une multitude de catalogues. Une partie importante de ces monnaies (environ 4 300) a déjà été rassemblée au cours de mes précédentes recherches dans les collections numismatiques. La seconde année, avec l’aide d’un IT, servira au transfert du corpus dans une base de données en ligne. Trois réunions de travail avec N. PRÉVÔT ont permis de définir les contours de cette base qui sera hébergée dans le cadre de la TGIR-HUMA-NUM. Nous solliciterons l’expertise de K. RUTTER (Edinburgh), auteur de deux volumes de la série Historia Numorum, et celle de C. HOWGEGO (Oxford), directeur du Roman Provincial Coinage Online (Oxford) qui, tous deux, appuient avec enthousiasme notre projet.

>> en savoir plus, lien vers le site dédié

Figure dans les rubriques
AXE THÉMATIQUE 1 - PEUPLEMENTS ET TERRITOIRES


HAUT