Français English
LabEx Sciences archéologiques de Bordeaux 

HYPERSPEC - IMAGERIE HYPERSPECTRALE ET SPECTROFLUORIMETRIE APPLIQUEES AUX MATERIAUX ARCHEOLOGIQUES (CARACTERISATION, ALTERATIONS, TAPHONOMIE)

Floréal Daniel (IRAMAT-CRP2A)



Partenaires :

PACEA, Université Bordeaux 1  ;

Institut des Sciences Moléculaires, Université Bordeaux 1 ; 

Université du Pays Basque (Espagne). 

Financement : 34 516 €

Durée : 1,3 an (1er septembre 2013-31 décembre 2014)

Recrutement contrat de recherche 6 mois (Aurélie Mounier, IR, du 9/09/2013 au 9/03/2014)


Un équipement d’analyse hyperspectrale, dont le financement est assuré à 100% par les crédits du Labex LaScArBx est en cours d’acquisition par l’IRAMAT-CRP2A. Les applications de ce type d’instrument sont très larges et ouvrent de nouvelles voies de recherche en apportant à chaque point d’image les spectres de réflectance associés. Ces informations permettent d'appliquer, en plus des traitements propres à l'imagerie, des traitements mathématiques (statistiques, ACP,…) issus de la spectroscopie. Les avancées récentes dans le domaine de la spectro-imagerie ainsi que la demande d’étude non invasive de matériaux du patrimoine offre un environnement favorable au développement de ces techniques. Toutefois elles demandent un développement des outils logiciels appliqués à divers types de matériaux.


Le projet a pour but de proposer cette nouvelle approche de l’imagerie (fluorescence UV, infra-rouge,…) en appui des méthodes habituellement mises en oeuvre. Ce projet est transversal dans le sens où il contribue à la connaissance de matériaux archéologiques dans un large champ chronologique. Par ailleurs, il est lié à plusieurs projets en cours (Région, CTP, Labex,…).


A-Peintures (murales, de manuscrits,..) : Dans le cadre d’un récent travail de recherche (thèse Aurélie Mounier, 2010), la fluorescence des liants sous UV a été exploitée pour localiser les traces d’anciennes dorures dans des peintures murales médiévales découvertes grâce à une caméra multispectrale révélant la fluorescence induite sous UV. Couplée à des analyses par spectrofluorimétrie l’imagerie multispectrale avait contribué à l’étude des liants organiques.


Une extension à ces recherches sur la peinture médiévale est programmée,


1-dans le cadre d’un projet CTP (2012-2014) en collaboration avec l’Université de Saragosse et l’Université du Pays


Basque pour l’étude de peintures murales médiévales.


2-dans le cadre d’un projet Région Aquitaine (2012-2015) sur l’étude d’enluminures médiévales qui constituent la Collection du chanoine Marcadé, en vue de la caractérisation des matériaux employés et leurs altérations et des techniques de l’enluminure du 13e au 16e siècle.


B-Caractérisation, altération, taphonomie et conservation des grottes ornées : Une application de ces techniques d’examen et d’analyse est envisagée pour l’étude des fluorescences de concrétions carbonatées dans les grottes et tester leur apport pour la détection de certains phénomènes d'altération susceptibles d'affecter des représentations pariétales. Ce qui peut être rattaché aux projets Labex ITHEM, ArTaPoC, «ESPACE Grotte», en cours et au Projet Région PHYTAGOR (AAP Région Aquitaine 2013. Porteur R. Chapoulie).


L’étude des altérations des matériaux provoqués par l’environnement d’une part et les relations entre matériaux et iconographie d’autre part, trouvent une correspondance dans une thématique transversale de l’axe 3 : Interactions entre le milieu physique, milieu technique et activités symboliques.

Figure dans les rubriques
Axe thématique 3 - Expression du symbolique et espaces de la mémoire

Accès direct

HAUT