Français English
LabEx Sciences archéologiques de Bordeaux 

EPIDEMIES ET SOCIETES : PALETHNOLOGIE FUNERAIRE ET PALEOEPIDEMIOLOGIE

Dominique Castex (PACEA, CNRS, UB1)

Partenaires :
Autres équipes du Labex
UMR 5060 CRP2A, Bordeaux 3
UMR 5607 Ausonius, Bordeaux 3

Equipes hors LabEx :
Univ. de Tübingen, Allemagne
EA 3656, AMERIBER, Bordeaux 3
UMR 5648, CIHAM, Univ. d’Avignon et des Pays du Vaucluse

Financement : 25 600 € et une allocation de thèse 96 000 €

Durée : 3 ans (1er janvier 2013 – 31 décembre 2015)

Recrutement contrat doctoral : Sacha Kacki.

Sujet : «Influence de l’état sanitaire des populations anciennes sur la mortalité en temps de peste. Apport à la paléo-épidémiologie ». sous la direction de Dominique Castex.

Certaines collections ostéo-archéologiques constituent des témoins privilégiés de l’histoire des épidémies. Actuellement nous possédons un certain nombre d’éléments, tout au moins en ce qui concerne l’identification de la peste, acquis au cours de travaux menés dans le cadre de projets antérieurs. Jusqu’à maintenant nous nous sommes attachés à accumuler des données et à les analyser. Il apparaît maintenant fondamental de pouvoir les compléter par de nouvelles études et de proposer les premières synthèses. Deux axes d’études, différents mais complémentaires, peuvent être envisagés : le premier intéresse la palethnologie funéraire, le second la paléobiologie.

Nous proposons de poursuivre nos réflexions méthodologiques en archéo-anthropologie funéraire avec notamment l’analyse des processus de fonctionnement de sépultures multiples qui peuvent se révéler très variés mais aussi d'affiner l’étude des modalités d’inhumation des cadavres et de la gestion de l’espace funéraire en des temps très particuliers de crises. D’autres objectifs de recherche s'intéressent plus particulièrement à la paléobiologie. Nous poursuivrons l’analyse des profils de mortalité des populations archéologiques victimes d’une épidémie de manière à approcher « le coût humain » pour différents types de crises et élaborer des « modèles » démographiques mais nous souhaitons tout particulièrement développer l’étude de l’état sanitaire de fond de ces populations, un point de recherche peu abordé jusqu’à présent et pourtant susceptible d’être un terrain favorable et aggravant des crises de mortalité par épidémies. De plus, les sites susceptibles d’être porteurs d’informations très pertinentes pour la compréhension des crises de mortalité du passé nous permettront de contribuer au développement des travaux en biologie moléculaire concernant l’identification et l’évolution de différents pathogènes. Le recours à des sources textuelles, sous le contrôle de spécialistes, devrait pouvoir contribuer, dans certains cas, à apporter un éclairage spécifique à ce domaine d’étude.

Ce projet est fondé sur l’analyse de plusieurs sites, en France et à l’étranger, susceptibles de constituer un cadre exceptionnel de recherche ; ce dernier regroupe des anthropologues biologistes partageant une expérience dans le domaine de l'archéologie et de l'anthropologie et auprès desquels se sont effectivement engagés des archéologues et des historiens.

Sépulture multiple de la catacombe des Sts Pierre-et-Marcellin.

Figure dans les rubriques
Axe thématique 3 - Expression du symbolique et espaces de la mémoire

Accès direct

HAUT