Français English
LabEx Sciences archéologiques de Bordeaux 

Axe de Recherche II. Exploiter, innover, échanger



Il s'agit ici d’étudier les modalités d’exploitation des ressources naturelles par les sociétés préhistoriques et historiques selon trois points de vue : technique, économique et culturel. La recherche, l’acquisition et la transformation des matières premières induisent au fil du temps différents moments de spécialisation plus ou moins forte des activités, ainsi que l'émergence d'innovations techniques. Ces choix dépendent en partie, en amont, des ressources environnementales et peuvent déboucher sur la mise en place de réseaux d’échanges, lesquels véhiculent non seulement des objets et des biens matériels mais aussi des idées.

Cette vision irénique doit cependant être nuancée : l’exploitation des matières premières, dont dépendait la survie des groupes humains, s’est très rapidement chargée d’enjeux de puissance, qu’on ne peut que supposer pour la Préhistoire, mais qui, pour les périodes historiques, avec l’apparition des grands États méditerranéens, constituent une donnée fondamentale de l’analyse, particulièrement bien documentée, si l’on songe, par exemple, à la conquête carthaginoise des mines de la péninsule Ibérique, à la conquête romaine de cette même péninsule ou celle des ressources minières de l’Aquitaine orientale.

En savoir plus


Accès direct

HAUT